lundi 30 mars 2015

Mickey Bolitar T1 - À découvert, Harlan Coben

Résumé :

L'année n'aurait pu s'annoncer plus mal pour Mickey Bolitar. Des événements tragiques l'obligent à vivre temporairement chez son oncle Myron, qu'il croit au moins en partie responsable de sa situation. En plus, Ashley, sa nouvelle petite amie, n'est pas venue en cours depuis des jours et ne donne plus signe de vie. Pire, à l'adresse où elle habitait, personne ne semble la connaître. Mickey, qui a déjà vécu trop de séparations douloureuses, refuse de se laisser faire encore une fois. Il découvre bientôt qu'Ashley n'était pas vraiment la jeune fille timide dont il était tombé amoureux et qu'elle fréquentait un milieu dangereux. Comme son oncle, Mickey est tenace et peu regardant sur sa propre sécurité, mais il ne s'attendait pas à ce que ses recherches ébranlent tout ce qu'il croyait savoir sur sa famille et mettent au jour une machination qui dépasse de loin tout ce qu'il pouvait imaginer. Mickey va avoir besoin d'aide... mais n'est-il pas déjà trop tard ?

samedi 28 mars 2015

Ma raison de vivre T1, Rebecca Donovan

Résumé :

Lycéenne parfaite, athlète accomplie aux notes maximales, Emma n'a pourtant qu'une amie, Sara, et ne sort jamais. Personne ne la connaît vraiment. C'est ce mystère qui attire immédiatement Evan, tout juste arrivé de San Francisco. En quelques jours, il va bouleverser le quotidien bien huilé de la jeune fille, et devenir sa raison de vivre. Mais il ignore qu'en tentant coûte que coûte d'entrer dans sa vie, il la menace directement. En effet, Emma vit chez son oncle et sa tante qui la maltraitent quotidiennement, parfois jusqu'au sang. Et si elle fait profil bas, c'est avant tout pour que personne ne remarque ses nombreux bleus...


Avis :

Si j’avais été au bout de la quatrième de couverture, je n’aurais sûrement pas choisi de lire ce roman. La maltraitance est un sujet assez lourd, pas forcément ce dont j’avais envie pour me vider la tête. Mais je n’ai fait que survoler le résumé et tant mieux, parce que Ma raison de vivre est sans conteste le livre qui m’a le plus bouleversée depuis le début de l’année.

Saturday's Award Book #5

Ce rendez-vous fut initié par le blog Echos de mots. Il est hélas terminé, mais comme j’avais pris le train en marche dans les derniers wagons, je reprends les thèmes du début pour boucler la boucle.

Le principe: Chaque semaine, un thème sera donné. Le but est de sélectionner, parmi les livres que l'on a lu, 3 livres selon le thème (les nominés). Puis, parmi ces 3 livres, élire le gagnant (le vainqueur de l'Award en question).


Award du :

Livre-Que-Je-N'ai-Pas-Aimé-Mais-J'ai-L'impression-D'être-La-Seule-Au-Monde-Et-Du-Coup-J'ai-Peur-Qu'on-Intente-A-Ma-Vie-Si-Je-Le-Dis ...

mercredi 25 mars 2015

Saturday's Award Book #4

Ce rendez-vous est initié par le blog Echos de mots.

Le principe: Chaque semaine, un thème sera donné. Le but est de sélectionner, parmi les livres que l'on a lu, 3 livres selon le thème (les nominés). Puis, parmi ces 3 livres, élire le gagnant (le vainqueur de l'Award en question).

mardi 24 mars 2015

Mort aux cons, Carl Aderhold

Résumé :

" Contrairement à l'idée répandue, les cons ne sont pas réformables. Une seule chose peut les amener non pas à changer, mais du moins à se tenir tranquilles : la peur. Je veux qu'ils sachent que le temps de l'impunité est révolu. Je compte à mon actif cent quarante meurtres de cons. Afin qu'ils ne soient pas morts pour rien, je vous enjoins de lire ce manifeste. Il explique le sens véritable de mon combat. " Qui n'a jamais rêvé de tuer son voisin le dimanche matin quand il vous réveille à coups de perceuse ? Ou d'envoyer dans le décor l'automobiliste qui vous serre de trop près ? Mais passé les premiers meurtres d'humeur qui le débarrassent des cons de son entourage, le héros prend peu à peu conscience de l'ampleur de sa mission. Carl Aderhold nous livre ici son premier roman.

lundi 23 mars 2015

Trois secrets entre nous, Monica Murphy

Résumé :

J'ai désespérément besoin d'elle.
Si elle s'en allait, j'aurais l'impression de perdre une part de moi-même. Je crois que je suis amoureux d'elle, malheureusement j'ai le don de faire du mal à ceux que j'aime. Je ne peux pas lui infliger ça, mais je ne peux pas non plus la laisser s'en aller.
Incapable de faire le deuil de son frère, Jen décide de couper les ponts avec sa famille et de devenir strip-teaseuse pour assurer sa subsistance. C'est alors que Colin, le meilleur ami de son frère, refait surface. Cet homme providentiel l'aide à se tirer d'affaire et lui propose un poste de serveuse dans son prestigieux restaurant. Elle se sent terriblement attirée par son protecteur, mais ce dernier lui cache de sombres secrets qui le réveillent chaque nuit. S'il refuse de lui révéler ce qui le hante, toute relation entre eux est impossible. S'il l'aime vraiment, il sait ce qui lui reste à faire.

vendredi 20 mars 2015

Zombie Fallout T1 - Le commencement, Mark Tufo

Résumé :

La famille Talbot est comme toutes celles qui habitent dans le quartier sécurisé de Little Turtle. Derrière ses murs d’enceinte, les maisons et les jardins sont bien entretenues, les enfants jouent dans les rues et les voisins organisent des barbecues en fin de semaine… le rêve américain. Lorsque les journaux annoncent l’apparition d’une souche virulente du virus H1N1, une grande campagne de vaccination est lancée. Mais les choses ne se déroulent pas comme prévu: les gens commencent à mourir, d’abord quelques dizaines, puis des milliers et enfin c’est l’hécatombe. Le vaccin, trop peu testé et lancé de toute urgence sur le marché, n’a pas seulement provoqué la mort des personnes traitées, mais les survivants découvrent avec horreur que les victimes se relèvent d’entre les morts pour s’attaquer à eux. Voilà l’histoire de Mike Talbot et de sa famille qui tentent de survivre alors que l’apocalypse est inéluctable.

mercredi 18 mars 2015

Aeternia T1 - La marche du prophète, Gabriel Katz

Résumé :

Un gladiateur se retire invaincu après vingt ans d’arènes pour s’installer avec sa petite famille dans la plus grande cité du monde. Kyrenia, la ville mère, la cité du savoir... Mais il va croiser la route d’un culte itinérant, une colonne composée de milliers de fidèles qui serpente sur les routes, et cette rencontre va bouleverser ses plans de paisible retraite. Prônant l’égalité des chances devant le destin, ce culte au dieu unique dérange celui de la Grande déesse, qui règne depuis des siècles sur les Terres communes. Sous son vernis de civilisation, Kyrenia va dévoiler ses zones d’ombre...


Avis :

J’avais envie et en même temps pas envie de lire ce livre, parce que j’aime bien Gabriel Katz, j’ai un a priori très positif le concernant, et j’avais donc peur d’être déçue à la lecture de son roman. Et puis, finalement, je le suis laissée tentée, entre l’envie de lire l’auteur, le résumé et la magnifique illustration de couverture signée Aurélien Police (j’adore son travail, je ne suis jamais déçue, il arrive toujours à remuer quelque chose en moi), qui est juste parfaite par rapport à l’histoire, j’ai sauté le pas. Bref, maintenant que j’ai parlé de moi et qu’on a discuté chiffons, entrons dans le vif du sujet.

mardi 17 mars 2015

Endless love T2 - Séduction, Cecilia Tan

Résumé :

Deux mois se sont écoulés depuis la séparation douloureuse entre Karina et James, l'amant mystérieux qui réveille ses désirs les plus secrets. En manque de lui, elle va tout mettre en œuvre pour le retrouver. Sa recherche l'emmène à Londres, où elle se trouve plongée dans le monde des arts et des plaisirs libertins. Et bientôt, Karina rencontre un autre homme énigmatique qui promet de l'aider à retrouver James mais lui fixe un prix, qu'elle se donne à lui corps et âme... Damon George est riche, séduisant, membre d'une société secrète riche et puissante dédiée à l'érotisme et la sensualité. Damon va éduquer Karina à aimer et désirer un autre homme. Au moment où elle retrouve James, c'est une autre Karina qu'il découvre. Est-ce que James va la rejeter à nouveau ou la trouve-t-il plus irrésistible que jamais ?

lundi 16 mars 2015

Kara Gillian, Diana Rowland



Résumé :

Flic et invocatrice de démons, Kara Gillian est chargée d'enquêter sur une série de meurtres abjects. Convaincue que le tueur a un rapport avec les arcanes, elle compte bien mettre à profit ses pouvoirs occultes pour l'arrêter. Pourtant, cet atout pourrait se retourner contre elle lorsqu'elle invoque sans le vouloir une créature d'une beauté surnaturelle dont le contrôle lui échappe. Kara n'a plus droit à l'erreur, d'autant plus qu'un agent du FBI soupçonneux surveille ses moindres faits et gestes.


Avis :

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas découvert une série d’urban fantasy qui fasse battre plus fort mon petit cœur, alors, quand ma route a croisé celle de Kara Gillian, la série de Diana Rowland, j’ai, métaphoriquement parlant, fait des bonds de kangourou sous ecstasy.

vendredi 13 mars 2015

Je suis Charlie, mais pas trop quand même (durant les heures de bureau, sous réserve d'acceptation de la pensée exprimée)

Pas besoin de revenir sur les évènements de début janvier, je pense que tout le monde comprend à quoi je fais référence. En quelques heures, mon mur Facebook s’est couvert du désormais célèbre logo Je suis Charlie sur fond noir. Sur Facebook tout le monde était Charlie et revendiquait la liberté d’expression, le droit de penser comme bon nous semble et de le dire. Parce qu’on est en France, bordel, le pays des droits de l’Homme et tout, on ne nous bâillonnera pas aussi facilement.
Perso, la liberté d’expression, bien sûr que je suis pour et je me suis déjà exprimée sur ce point. Parce que ça me semble tomber sous le sens, c’est un minimum. Alors, naïve que je suis, je me suis dit que cet évènement allait ouvrir les yeux et les esprits.

Sauf que, parmi ceux qui arboraient fièrement leur Je suis Charlie en photo de profil il y a deux mois, il y a les adeptes de la-liberté-d’expression-mais-seulement-si-je-suis-d-accord. Faut pas déconner, les autres avis c’est bien, mais surtout si ce sont les mêmes que le leur. Et donc, pour recentrer le débat dans l’univers livresque (sinon c’est un bien trop vaste sujet et je n’ai pas la prétention de pouvoir noircir des pages et des pages tout en gardant l’intérêt du lecteur), il faut croire qu’on a le droit de ne pas aimer un livre (ouf, un grand merci de nous laisser penser par nous-même), mais pas celui de dire qu’on ne l’a pas aimé. Ben oui, c’est trop méchant pas gentil. Et quand certains de ces Je-suis-Charlie-mais-seulement-quand-m-arrange ne sont vraiment pas contents, ils viennent vous agresser, signalent votre chronique ou votre note. Les mêmes qui manifestaient le 11 janvier. Clap-clap.

Qu’on ne vienne plus me rebattre les oreilles avec tout ça, les gens ne changent pas, la connerie s’estompe un moment mais revient toujours au galop.

Le Pensionnat de Mlle Géraldine T1 - Etiquette & espionnage, Gail Carriger

Résumé :

C'est une chose que d'apprendre à faire une révérence comme il faut.
C'en est une autre que d'apprendre à la faire en lançant un couteau
Angleterre, début du XIXe siècle. Sophronia, 14 ans, est un défi permanent pour sa pauvre mère : elle préfère démonter les horloges et grimper aux arbres qu’apprendre les bonnes manières ! Mme Temminnick désespère que sa fille devienne jamais une parfaite lady, aussi inscrit-elle Sophronia au Pensionnat de Mlle Géraldine pour le perfectionnement des jeunes dames de qualité.
Mais Sophronia comprend très vite que cette école n’est peut-être pas exactement ce que sa mère avait en tête. Certes, les jeunes filles y apprennent l’art de la danse, celui de se vêtir et l’étiquette ; mais elles apprennent aussi à donner la mort, l’art de la diversion, et l’espionnage – le tout de la manière la plus civilisée possible, bien sûr.
Cette première année au pensionnat s’annonce tout simplement passionnante.

jeudi 12 mars 2015

Trames, Iain M. Banks

Résumé :

Sursamen : un monde gigantesque, creux, composé de coques concentriques, construit pour une raison inconnue par une civilisation disparue depuis des milliards d'années. Colonisé par des dizaines d'espèces. Des rats dans une épave. Les niveaux 8 et 9 sont occupés par deux peuples médiévaux en guerre perpétuelle. Le roi Hausk va triompher mais il est assassiné par son bras droit. Ses fils connaissent des destins différents. Ferbin, témoin du crime, cherche l'aide de la Culture. Oramen, futur roi, tente d'échapper aux complots de l'assassin. Leur sœur, Anaplian, devenue agent de Circonstances Spéciales, veut venger le roi. Un nouveau volet du Cycle de la Culture, cette société galactique hédoniste, tolérante et anarchiste, qui apparaît ici sur la toile de fond d'une Galaxie grouillante de vie. Une histoire aux accents shakespeariens où la mort est le prix de l'honneur.

mercredi 11 mars 2015

Comme ton ombre, Elizabeth Haynes

Résumé :

2003. Cathy, jeune femme extravertie, ne pense qu’à sortir et collectionner les amants. Lorsqu’elle rencontre le séduisant Lee, elle pense avoir trouvé l’homme parfait. Il est beau, intelligent, attentionné… Pourtant, Cathy ne parvient pas à être parfaitement sereine avec lui. Et lorsqu’elle parle de ses doutes à ses amies, toutes sous le charme, elle ne trouve aucun réconfort. 2007. Cathy a 28 ans mais en paraît 40. Paranoïaque, elle souffre de troubles obsessionnels compulsifs et refuse toute relation sociale, ne sortant plus que pour travailler. Toutefois, l’arrivée d’un nouveau voisin, avec qui elle lie connaissance, va l’amener à affronter ses angoisses ; c’est alors que l’ombre de Lee réapparaît dans sa vie…


Avis :

Voilà un livre qui m’a mise en colère, m’a indignée et fait de la peine. Le sujet est hélas bien réel et courant, il s’agit de la descente aux enfers d’une jeune femme sous l’emprise d’un pervers narcissique, doublé d’un psychopathe.

mardi 10 mars 2015

Attraction mortelle, Lucy Christopher

Résumé :

Le père d'Emily est accusé d'avoir tué une jeune fille dans les bois de Darkwood, juste derrière leur maison. Tout accuse, en effet, cet ancien soldat qui souffre de stress post-traumatique et a rapporté, une nuit d'orage, le cadavre d'Ashley dans ses bras. Pourtant, Emily, 17 ans, ne peut pas croire à la culpabilité de son père. Aidée par Damon, le petit ami d'Ashlee, elle tente de reconstituer ce qui s'est réellement passé cette nuit-là. Car Ashlee n'était pas seule dans ces bois. Avec Damon, Marck et Charlie, elle participait à un jeu rituel et dangereux...

samedi 7 mars 2015

Saturday's Award Book #3



Ce rendez-vous est initié par le blog Echos de mots.

Le principe: Chaque semaine, un thème sera donné. Le but est de sélectionner, parmi les livres que l'on a lu, 3 livres selon le thème (les nominés). Puis, parmi ces 3 livres, élire le gagnant (le vainqueur de l'Award en question).


Award du :

Livre-Dont-Vous-Attendez-La-Suite-Avec-Une-Impatience-De-Fou-A-Tel-Point-Que-Vous-Voudriez-Rester-Enfermé-Chez-Vous-D'ici-La-Sortie-Histoire-D'être-Sur-De-Ne-Pas-Mourir-Dans-Un-Accident-Stupide-Avant-D'avoir-Pu-Le-Lire...

AronChupa - I'm an Albatraoz

jeudi 5 mars 2015

Wild Seasons T1 - Sweet filthy boy, Christina Lauren

Résumé :

Mia Holland et ses deux meilleures amies, fraîchement diplômées, projettent de passer un dernier week-end de folie à Las Vegas avant le début officiel de leur vie d'adulte. Elles sont loin d'imaginer ce que le Strip leur réserve... Après une nuit tumultueuse à s'amuser avec trois étrangers sexys, Mia se réveille et découvre qu'elle a noué un pacte avec ses amies. Ivres, elles ont épousé les beaux garçons qu'elles venaient de rencontrer. Et maintenant, Ansel, le séduisant Français, l'invite à passer l'été à Paris lui promettant des nuits passionnées dans la cité de ses rêves. Leur mariage de convenance les mènera-t-il au grand amour ?


Avis :

Nouvelle série new adult de Christina Lauren (le duo d’auteurs de la saga Beautiful), Wild Seasons débute par un très bon premier tome qui m’a fait me coucher à des heures indues !

mercredi 4 mars 2015

La loi du danger, Nora Roberts

Résumé :

Des flammes, s’élevant à plus de cinq mètres de haut… Pétrifiée, Nathalie Fletcher ne peut détacher le regard du terrible spectacle qui se joue devant elle : l’entrepôt où était stocké l’ensemble de sa nouvelle collection de prêt-à-porter – ces petits bijoux qu’elle a mis tant de temps et de cœur à créer – est en train de partir en fumée, dévasté par un incendie. Accident… ou acte délibéré ? Le cynique Ryan Piasecki, un ancien pompier spécialisé dans la traque des pyromanes et chargé par la police d’enquêter sur l’affaire, semble en tout cas pencher pour la seconde hypothèse… Bouleversée par cette nouvelle, Nathalie sent pourtant son désarroi céder la place à une irrépressible fureur quand Piasecki lui laisse entendre qu’il soupçonne un membre de son entourage proche – et peut-être même elle – d’être coupable du sinistre. Pour qui se prend cet homme, avec ses certitudes et son arrogance ? Résolue à lui prouver qu’il se trompe – mais aussi à s’assurer sa collaboration –, Nathalie accepte à contrecœur de se soumettre à son troublant interrogatoire…

lundi 2 mars 2015

Eutopia, Jean-Marie Defossez

Résumé :

Presque toute vie a disparu de la surface de la Terre. Seuls quelques milliers d'individus privilégiés, rendus immortels par les réincarnations successives, vivent encore à Eutopia. Dehors survivent aussi les HomGM, créés afin d'alimenter la cité en bléGM, seule source d'énergie encore disponible. Orian et Tiris s'apprêtent à reformer leur couple après une énième réincarnation. Mais un virus s'est glissé dans la tête d'Orian et le bonheur d'Eutopia lui semble soudain étrange, factice. Quand une femelle HomGM à l'air tout à fait humain, fait irruption dans l'appartement du couple, traquée par des robots C-Hérès décidés à l'abattre, c'est le déclic. Orian n'y comprend rien, mais il est sûr d'une chose : ces HomGM sont bien humains et ils ont besoin de son aide...

dimanche 1 mars 2015

Chani et sa PAL S03E01



Et voilà, pour la première fois en exclusivité mondiale, une photo de ma PAL. N'est-elle pas belle ? N'es-elle pas toute petite ? Oui, je suis assez fière de moi, j'ai tenu mes bonnes résolutions et je suis maintenant une adulte responsable qui sait se contenir dans une librairie (Becca, si tu me lis...). La prochaine photo ne montrera qu'un livre, je peux le faire !