mardi 10 janvier 2017

Faux frère, vrai secret, Olivier Gay

Résumé :

Léa menait une vie normale entre les cours, les livres et ses amis, jusqu’au jour où des proches de son père meurent dans un accident de voiture. Leur fils de seize ans, Mike, devenu orphelin, emménage sous le même toit qu’elle. Difficile de devoir partager l’appartement familial (et sa salle de bains) avec un parfait inconnu…
Si seulement c’était tout ! Mais Mike ne connaît pas les codes du lycée, se montre trop parfait pour être honnête et n’a pas peur des brutes que tout le monde fuit.
Léa est bien décidée à découvrir quel secret cache son nouveau frère sous ses airs de superhéros… 


Avis :

Quand un orphelin australien, filleul de son père, débarque dans sa maison, la vie de Léa se voit bouleversée. Le jeune homme, dont elle n’avait jusque-là jamais entendu parler, est perturbé par le récent décès de ses parents et enchaîne les comportements interdits dans le monde hyper codifié du lycée. Ainsi, il ne tarde pas à s’attirer les foudres des caïds de cour d’école. Rien ne semble perturber Mike, mais pour Léa, c’est le début de la fin !

Lecture agréable et facile, Faux frère, vrai secret démarre assez lentement par le quotidien un peu solitaire de Léa, notamment marqué par un père absent. L’arrivée de Mike marque le glas de sa tranquillité et de son anonymat, et la jeune fille va devoir défendre ce presque frère qu’elle connaît à peine. L’ensemble est sympathique, la plume d’Olivier Gay est facile et les problématiques abordées sont très actuelles. Le twist tant attendu m’a prise par surprise, je l’avoue, mais j’ai ensuite trouvé la suite des évènements trop rapide et la fin un peu trop remplie de bons sentiments. Néanmoins, malgré le manque d’approfondissement de certains points, ce roman fera une bonne pause entre deux lectures plus ardues.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire