mardi 4 avril 2017

Jenna Fox, pour toujours, Mary E. Pearson

Résumé :

Jenna est amnésique après un an passé dans le coma. Surprotégée par ses parents, elle réapprend à être celle qu'elle a toujours été. Pourtant, très vite, Jenna comprend qu'elle a bien plus à se remémorer que les vidéos de son enfance qu'on l'oblige à regarder. Et avec les souvenirs apparaissent des questions auxquelles personne ne répond...


Avis :

Jenna se réveille après un an de coma, sans aucun souvenir de son passé. Ses parents se montrent très protecteurs avec elle, limite étouffants. Pour favoriser son réveil, ils ont déménagé dans une région avec un climat plus doux et couvent leur fille comme le lait sur le feu. Interdiction de sortir, de rencontrer du monde, et même d’aller à l’école. Mais Jenna est une adolescente, donc assez peu encline à respecter les règles sans piper mot.

Ce roman de science-fiction est assez bien construit. Le lecteur est aussi ignorant du passé que l’héroïne, et il va le découvrir en même temps qu’elle, notamment grâce aux vidéos tournées par la famille tout au long de son enfance. Cette construction permet de s’attacher à Jenna, de la rendre tangible, chose importante pour la suite. Et puis, peu à peu, on se rend compte que quelque chose cloche, sans pouvoir mettre exactement le doigt dessus. La vérité se découvre entre les mots et avec elle, nombre de questions éthiques surgissent. Qu’aurait fait le lecteur à la place des parents de Jenna ? Où se situe la frontière entre bien et mal ? Ce roman pose les bonnes questions, sans mièvrerie ni pathos. Le côté technico-futuriste n’est pas pesant et facilement compréhensible pour les néophyte, tout en éclairant suffisamment le propos. Mary Pearson signe ici un livre intelligent et prenant, dont je lirai la suite avec grand plaisir. 
 

2 commentaires:

  1. J'avais bien aimé ce roman mais je n'ai pas réussi à lire la suite. Je l'avais commencé mais la direction prise dès le début ne m'a pas du tout inspiré et j'ai stoppé la lecture, préférant rester sur le premier roman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bizarrement je n'ai plus trop envie de lire la suite non plus.

      Supprimer