mercredi 16 août 2017

Wilder, Rebecca Yarros

Résumé :

Le marché semblait honnête : devenir la tutrice d’un étudiant en difficulté en échange d’une bourse qui permettrait à Leah de participer, tous frais payés, au prestigieux programme Study at Sea. Un an sur un paquebot sillonnant les océans. Une expérience académique de premier rang, mais aussi un défi, l’occasion rêvée de sortir de sa zone de confort.
Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est la personnalité de son élève. Paxton Wilder. Un regard d’acier, un corps parfait, recouvert de tatouages aussi intimidants qu’attirants, et un sulfureux parfum de danger. Leah sait qu’elle devrait garder ses distances, mais, chaque jour qui passe, le charme agit un peu plus…


Avis :

À ma droite Paxton Wilder, accro à l’adrénaline, dingue de sports extrêmes poussant toujours plus loin les limites pour son public. À ma gauche Leah, partie pour une croisière estudiantine d’un an, en échange du tutorat d’un autre étudiant (ça existe une fac flottante façon Pacific Princess ?!?). Je vous laisse deviner le nom de celui qu’elle devra superviser…

Bon, encore une fois je suis à contre-courant de l’engouement pour ce titre qui manque, pour moi, d’originalité et de crédibilité. Des personnages dont la psychologie dépasse à peine le niveau cour d’école primaire, des sentiments qui dégoulinent comme une guimauve un jour de canicule, des retournements de situation aussi plausibles que la vie sur la Lune (et encore, ça on peut peut-être y arriver avec les avancées technologiques futures) et cousus de fil blanc, le combo magique de la romance à laquelle je suis complètement hermétique. Je l’ai d'ailleurs terminée en diagonale pour abréger mes souffrances, pour moi ça n’a vraiment pas été un bon moment. Même le cadre ne m’a pas transportée, ce type de croisière n’a jamais été mon genre de vacances de rêve…

2 commentaires: