samedi 7 octobre 2017

Passer une bonne journée au bureau, c'est possible, Caroline Webb

Résumé :

Emploi du temps surchargé, stress, crainte de ne pas être reconnu à sa juste valeur ou au contraire de ne pas être à la hauteur... Pour nombre d'entre nous, la vie en entreprise s'apparente bien souvent à un parcours du combattant. Et pourtant, passer une bonne journée au bureau, c'est possible ! Comment rendre nos journées de travail agréables ? Comment mieux gérer des agendas souvent surchargés ? Comment faire fructifier chaque émotion positive pour embellir notre quotidien professionnel ?
S'appuyant sur des recherches récentes en sciences cognitives et comportementales, Caroline Webb puise dans son expérience de coach en entreprise et nous offre une méthode claire et synthétique afin de nous aider à mieux gérer le stress et les angoisses en milieu professionnel, mais aussi à nous relier aux autres et tirer le meilleur de nos travaux en équipe.
Sorte de Trois kiffs par jour en milieu professionnel, un ouvrage efficace et clair, idéal pour se réconcilier avec le monde de l'entreprise que nous percevons si souvent hostile.


Avis :

Vous allez travailler la boule au ventre ? Vous avez l’impression que vos tâches quotidiennes sont de plus en plus insurmontables ? Vous n’arrivez plus à décrocher le week-end et les vacances ? En gros, votre travail vous bouffe au sens propre comme au figuré ? Ce livre est fait pour vous.


Caroline Webb livre ici moult conseils pour mieux vivre sa journée de travail, être plus serein, plus organisé et du coup plus efficace, ce qui créera un cercle vertueux. Elle va du simple bon sens (mieux dormir, se ménager des plages de repos…) à de véritables outils pour prioriser les tâches ou gérer sa relation avec ses collègues (trop de mails tuent le mail). Il n’y a pas de grande révolution, mais voir certains conseils noir sur blanc permet de vraiment les prendre en considération, de relativiser certaines choses et de recentrer ses priorités. Un ouvrage salutaire pour salariés débordés et/ou déprimés et managers en mal d’empathie et/ou de solutions pour les aider.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire